25 Juil 2013 Classé dans Surendettement par admin

Rachat de crédit : quelques précautions

L’utilisation d’un rachat de crédit propriétaire est utile lorsque l’accumulation des emprunts commence à devenir pesante. Ce type de service peut également être utile en cas de mensualités de crédit trop importantes. Mais voilà, il existe quelques précautions à prendre en compte si vous souhaitez opter pour une restructuration de crédit. C’est que nous allons voir ensemble…

 

La première précaution d’usage (et qui vaut dans tout un tas d’autres cas), c’est qu’il ne faut pas signer la première offre venue. Prenez le temps de comparer, de demander des avis pour sonder du sérieux de la société qui vous propose ses services bancaires.

 

Second point de vigilance : attention aux taux proposés ! Cela est d’autant plus important lorsqu’il s’agit de taux variables ou d’offres qui pourraient évoluer dans le temps. Pensez que ce type de service financier va vous accompagner pendant une longue période, alors pensez long terme !

Troisième élément : la durée du rachat de crédit. Rallonger la période du crédit peut vous permettre de diminuer le montant de vos mensualité. Mais cela implique également un coût total du crédit qui sera plus important au final. Pesez bien le pour et le contre en fonction de l’état de vos finances, de votre évolution professionnelle et famille et de votre capacité de remboursement.

 

Dernier point attention aux petites lignes qui peuvent cacher de mauvaises surprises. Par exemple, prêtez attention que vous puissiez bien effectuer un remboursement anticipé par exemple.

 

Pour finir, si vous êtes à recherche d’une société à la réputation solide pour un rachat de crédits, je vous conseille de vous rapprocher d’ASSURCREDITS  qui est un intermédiaire en opérations de banque (IOB), plus communément appelé courtier en rachat de crédits. Il vous proposera par exemple des solutions de rachat de crédit propriétaire ou de simulation de rachat de crédit. A bon entendeur !

2 Jan 2011 Classé dans Immobilier par admin

Déchéance du terme : définition

Vous cherchez la définition du terme déchéance du terme, nous allons vous expliquer ce que cela signifie simplement. La échéance du terme est la perte de la possibilité de continuer à rembourser un crédit par échéances car ’emprunteur aura dérogé à un terme stipulé dans le contrat d’emprunt. A partir de cela, le créancier peut alors exiger le paiement immédiat du capital et intérêts majorés des indemnités qui lui sont du selon des dispositions légales.

 

Le mot terme signifie la date de la fin du contrat engageant l’emprunteur et le créancier. C’est à partir de cette date que sont calculés les mensualités à rembourser. Il est important de savoir que votre banque ne peut pas vous obliger à rembourser votre emprunt avant la date indiquée dans le contrat si celui-ci est bien respecté. Si vous ne remboursez plus vos mensualités, la banque peut prononcer la déchéance du terme pour mettre fin au pret avant la fin définir initialement.

 

Si la déchéance du terme est prononcée, votre banque ou l’organisme auprès duquel vous avez emprunté de l’argent peut vous demander de rembourser tout le capital du sans delai. Les causes d’application de la decheance du terme peuvent etre : capital restant dû, échéances impayées, intérêts de retard, pénalités, etc…). Il s’agit de la première de la procédure de recouvrement de crédit.

25 Avr 2010 Classé dans Immobilier par admin

Quelle durée choisir pour mon crédit ?

Le durée de votre crédit pourra surement engendrer de longues discussions avec vos amis ou votre conseiller bancaire. Mais alors quelle durée choisir pour votre crédit ? La plupart du temps on vous dira que plus la durée d’emprunt est courte, moins votre crédit vous coutera cher. C’est en majorité vrai sauf quelques cas spéciaux. Par exemple si le prix des intérêts vous reviens moins cher que de payer un loyer, alors vous pouvez allonger votre crédit sans perdre d’argent.

 

Dans la majorité des cas la durée du prêt est décidée en fonction de vos envies comme celle de devenir propriétaire. On sait par exemple que des sociétés de crédit comme Cetelem proposent des offres de crédit immobilier pouvant être étalés jusqu’à 40 ans. Sur un durée aussi longue, les mensualités seront beaucoup plus faibles mais attention au montant total des intérêts qui risque fortement d’être excessif ! Mais ces longs crédit on l’avantage de permettre à beaucoup de ménages de devenir propriétaire sans en avoir forcement les moyens. Lire la suite »