Immobilier  

Quelle durée choisir pour mon crédit ?

Le durée de votre crédit pourra surement engendrer de longues discussions avec vos amis ou votre conseiller bancaire. Mais alors quelle durée choisir pour votre crédit ? La plupart du temps on vous dira que plus la durée d’emprunt est courte, moins votre crédit vous coutera cher. C’est en majorité vrai sauf quelques cas spéciaux. Par exemple si le prix des intérêts vous reviens moins cher que de payer un loyer, alors vous pouvez allonger votre crédit sans perdre d’argent.

 

Dans la majorité des cas la durée du prêt est décidée en fonction de vos envies comme celle de devenir propriétaire. On sait par exemple que des sociétés de crédit comme Cetelem proposent des offres de crédit immobilier pouvant être étalés jusqu’à 40 ans. Sur un durée aussi longue, les mensualités seront beaucoup plus faibles mais attention au montant total des intérêts qui risque fortement d’être excessif ! Mais ces longs crédit on l’avantage de permettre à beaucoup de ménages de devenir propriétaire sans en avoir forcement les moyens.

 

Comment choisir la durée de mon crédit ?

 

Nous vous conseillons de choisir la durée de votre crédit en fonction de vos moyens. Vous devez pouvoir conserver un rythme de vie convenable pour ne pas (trop) vous priver tout en limitant le coût financier de ces dépenses. Par exemple, si vous modifiez la durée de votre crédit de 15 à 25 ans, alors vous pourrez diminuer le montant de vos mensualités d’environ 20%. Cependant, le montant total de votre crédit sera lui augmenté de près de 40%.

 

Conseils pour choisir la durée de mon crédit ?

 

Plus le crédit est long, plus le risque pour les organismes de crédit est important. C’est ainsi que les taux de ces longs emprunts seront inévitablement augmentés de 0.3 à 0.6 %. Si on réfléchit bien, plus on vieilli, plus on risque des ennuis de santés ou des problèmes familiaux ou professionnels pouvant nuire au bon remboursement du crédit. Les banques compensent donc ce risque en augmentant les taux de crédit.

 

L’accession à la propriété est plus aisée avec ces offres de crédits sur de longues périodes, mais il faut surtout se méfier de certains crédits comme les prêts à taux révisables par exemple.


Plus d'informations ?

Enrichir le guide du crédit...