Immobilier  

Plan Epargne Logement

Le Plan d’Epargne Logement dit PEL est un compte bancaire qui se propose de dégager une opportunité d’épargner sur une durée de 4 à 10 ans et cela en vue d’obtenir un prêt immobilier avec un taux préférentiel pour le financement d’un bien immobilier.

Caractéristiques du PEL

Une prime d’Etat (égal à 2/5 des intérêts acquis dans la limite de 1525 euros) peut être également allouée.

Le dépôt minimum pour pouvoir obtenir un prêt immobilier avec le PEL est de 225 euros et il est obligatoire de verser un minimum de 45 euros par mois : c’est principalement le cas pour toutes les banques, comme le PEL Caisse D’Epargne par exemple.

Rémunération du Plan Epargne Logement

Le Plan d’Epargne logement propose un taux de rémunération très intéressant (environ 2.5 %) qui est bien supérieur aux autres livrets d’épargne. Toutefois, il existe un plafond de 61 200 euros à ne pas dépasser et ce dernier permettra le financement d’un bien immobilier.

Quelles conditions pour obtenir un PEL ?

Il existe divers critères pour obtenir un PEL comme avoir un logement situé en France métropolitaine ou avoir des parts dans une SCPI. Dès lors que le prêt est confirmé, il sera possible qu’un montant soit accordé dans le cadre d’une acquisition, d’une amélioration, d’une construction ou d’un agrandissement d’une habitation principale.

En savoir plus sur le prêt immobilier

Le montant du prêt varie selon les intérêts acquis pendant la phase d’épargne. La rémunération globale du PEL, dont la date a été fixée à l’ouverture du prêt PEL, comprend les intérêts servis par la banque et d’autre part, la prime d’Etat.

Chaque fin d’année, au 31 décembre, les intérêts de l’année s’ajoutent au capital déjà épargné et produisent eux-mêmes des intérêts. C’est le cas, par exemple, du PEL Caisse d’Epargne qui permet de constituer une épargne et un apport nécessaire pour un prêt immobilier.


Plus d'informations ?

Enrichir le guide du crédit...