Astuces  

Le Plan Epargne Retraite Collectif PERCO

Le Plan Epargne retraite Collectif nommé plus couramment PERCO permet aux salariés de pouvoir compléter leur retraite en épargnant de l’argent qui sera débloqué au passage à la la retraite sous la forme de rente ou de capital en fonction de ce qui sera stipulé sur l’accord collectif. Les entreprises sont libre de mettre en place ou non un PERCO mais pour que cela soit fait il est nécessaire que la boite propose déjà un Plan d’Epargne d’Entreprise (PEE) a ses salariés.

 

Mais qui peut avoir droit au PERCO ? Si l’entreprise propose un Plan Epargne Retraite Collectif, tous les salariés ( y compris patrons, dirigeants et mandataires) peuvent y avoir droit. Mais cela peut etre proposé d’office à tous les salariés qui pour ceux que cela n’intéresse pas pourront refuser d’adhérer au PERSO s’ils se manifestent sous 2 semaines. Ce qui est intéressant que que même les anciens salariés de l’entreprise pourront toujours bénéficier du PERCO une fois avoir quitté leur poste.

 

L’argent placé sur le PERCO peut être soit volontaire comme pour un plan d’épargne classique soit automatisé. Dans ce cas, l’intéressement, les primes et l’épargne compte temps pourra être épargné directement dessus. S’il s’agit d’un virement manuel, le plafond limite de virement est de 25 % des revenus bruts annuels. Les virements réalisés lors pour un PEI (Plan d’épargne Inter entreprise) ou pour un PEE pourront etre effectués sur le PERCO. L’abonnement employeur disponible pour un PERCO est plafonné à 3OO % des versements et à 16 % de la valeur annuelle du plafond de la Sécurité sociale.

 

Il est possible de débloquer son PERCO une fois à la retraite ou par anticipation. Le déblocage anticipé du Plan Epargne Retraite Collectif pourra etre effectué soit en cas de décès du bénéficiaire, de son conjoint ou de son partenaire de PACS, soit si le salarié se trouve en situation de surendettement, soit en cas d’achat ou de travaux de la résidence principale du bénéficiaire, soit en cas d’invalidité du bénéficiaire ou de son entourage familial, soit en cas d’expiration des droits à l’assurance chômage du bénéficiaire. D’un point de vue fiscal, l’argent épargne sur le PERCO n’est pas déductible du revenu imposable.


Plus d'informations ?

Enrichir le guide du crédit...