Astuces  

Faire des economies au quotidien

Vous cherchez comme beaucoup de personnes à faire de économies et à gérer votre argent pour pouvoir financer des projets importants, alors voici quelques conseils pratiques et utiles pour faire des économies d’argent au quotidien…

 

Acheter un studio dès ses 25 ans : 10 ans plus tard, la valeur du bien aura surement augmenté, vous permettant ainsi de faire une plus-value pour l’achat de l’appartement de vos rêves. Il faut en effet anticiper au plus vite le fait de mettre de l’argent de coté ou d’investir dans l’immobilier.

 

Aller à la mairie : vous pourrez y vérifier si elle n’offre pas des possibilités de prendre des cours ou participer à des activités sportifs à moindre cout et forcement moins cher que de prendre un abonnement hors de prix dans une salle de sport.

 

Mettre ses centimes dans un pot : au bout d’un moment, ces petits montant accumulés vous permettront surement de vous faire plaisir en allant au restaurant ou en achetant un nouveau téléphone portable. Comme on dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières !

 


Vendre les vêtements et les babioles dont on ne se sert plus et qui encombrent votre appartement sur ebay ou dans un vide grenier ou sur un site de ventes aux enchères. Une bonne façon de faire de la place chez vous, de gagner un peu d’argent.

 

Un vrai coup de coeur peut attendre 24 heures : évitez les achats impulsifs et patientez, ce que vous pensiez être indispensable le sera surement moins une fois que vous aurez eu le temps d’y réfléchir et que vous vous serez rendu compte que cela n’est pas indispensables à votre survie.

 

Acheter sur internet : découvrez tous les bons plans qu’offre le web : ebay, ventes privées, code de réductions, promotions, frais de livraisons gratuits. Apprenez à dénicher les bons plans pour faire des économies.

 

N’achetez plus vos livres : prenez un abonnement dans la bibliothèque de votre ville, inutile d’acheter un livre qui sera inutile une fois que vous l’aurez lu.

 

Mettre en place un virement automatique : chaque mois vous serez ainsi forcé d’épargner et au bout d’un an le résultat sera la !

 

Sortir sans sa carte bleue : cela vous évitera de céder à des achats impulsifs et inutiles et vous fera réfléchir quand à votre comportement face à la consommation.

 

Calculer son MVM (minimum vital mensuel), c’est ce qu’il vous faut pour payer l’essentiel : loyer, essence, impôts, nourritures,..tout ce qui est en plus, vous l’épargnez sur un livret d’épargne.

 

Demander une augmentation à votre patron : et oui, c’est tout bête, mais si ne réclamez pas, il y peu de chance qu’on vous donne plus d’argent et que vous soyez récompensé pour votre bon travail. Et puis, si ca marche, pourquoi ne pas mettre de coté votre augmentation pour pouvoir épargner en cas de coup dur ou pour financer vos projets sachant que cet argent ne vous était pas essentiel auparavant.

 

« On ne dépense pas l’argent que l’on a pas » : c’est une règle de vie, elle permet notamment de ne pas s’endetter et d’éviter de passer systématiquement par la case crédit.

 

Faire ses comptes : vérifier ses dépenses pour se rendre compte de tout l’argent gaspillé dans des achats qui ne sont pas prioritaires.

 

Acheter ce que l’on aime, pas parce que c’est soldé : acheter quelque chose parce que c’est moins cher, c’est bien, mais s’il s’agit dune chose inutile qui ne nous plait pas vraiment et que l’on a acheté parce que c’était moins cher, cela n’est d’aucune utilité.

 

Quand vous achetez quelque chose de moins cher que son prix habituel, forcez vous à mettre de coté la différence. Par exemple si vous trouvez une télévision en vente à 500 euros alors qu’habituellement le même modèle se vend à 650 euros, forcez vous à épargner les 150 euros de la différence que vous auriez pu dépenser.

 

Changer son mode de transport : la moyenne des dépenses pour les transports par personne est de 100 euros par mois, soit 1200 euros par ans. Si vous passez au vélo par exemple cela vous en coutera environ 200 euros (l’achat du deux roues). En deux mois votre achat est rentabilisé et vous économisez ainsi des frais de salle de sport.

 

Vos besoins, c’est se loger, se nourrir, se déplacer, communiquer. Vos désirs, c’est une nouvelle paire de chaussures, des vacances au soleil, une nouvelles console de jeux vidéos… Ce n’est que quand vos besoins sont couverts que vous pouvez commencer à penser à vos dévies et pas l’inverse .

 

Arrêtez de fumer : c’est bon pour la santé et en plus vous pouvez économiser pas mal. Si vous consommez 4 paquets de cigarettes par semaine par exemple, vous dépensez environ 20 euros, soit plus de 1000 euros par an.

 

Mensualisez vos impôts : petite astuce conseillé par un banquier, au moment de votre déclaration d’impôts, calculez le montant des impots que vous devez payez l’année suivante. Divisez ce montant par 12, et placez chaque mois une part de cet argent sur un livret d’épargne. Au moment de payer chaque tiers, prenez l’argent sur ce compte. Vous gagnez ainsi les intérêts de votre placement et évitez de les donner gracieusement à l’Etat.

 

Na faites pas vos courses quand vous avez faim : on dépense moins d’argent dans des gourmandises inutiles quand on le ventre plein. Vous irez à l’essentiel pas au superflu. Autre astuce, faites une liste de vos courses avant de partir au supermarché, cela vous évitera d’acheter des choses dont vous n’avez pas vraiment besoin.

 

Cuisinez vous même : plutôt de d’acheter du tout fait, d’aller au restaurant, d’acheter un sandwich dans une boulangerie, cuisinez vous même vos repas, c’est stimulant et en plus ca coute moins cher !

 

Définissez vote budget hebdomadaire : avec 100 euros en poche par semaine, pas de problème pour épargner votre reste à vivre.


Plus d'informations ?

Enrichir le guide du crédit...