10 Mai 2011 Classé dans Astuces par admin

Tout comprendre sur le bouclier fiscal

Tout contribuable bénéficie d’un droit à restitution des impositions directes, pour la fraction qui excède 50 % des revenus perçus au titre de l’année précédente (impositions payées l’année de perception ou l’année suivante). Les impôts concernés sont l’impôt sur le revenu, l’ISF, la taxe d’habitation (hors redevance télévision) et la taxe foncière (hors taxe d’enlèvement des ordures ménagères) afférentes à l’habitation principale ainsi que les prélèvements sociaux afférents aux revenus du patrimoine et de placement et aux revenus d’activité et de remplacement.

 

Le calcul de la créance bouclier de 2011 prend en compte l’ensemble des impositions afférentes aux revenus de l’année 2009, quelles que soient les années de paiement de ces impositions. Ainsi, il faut cumuler l’impôt sur le revenu acquitté en 2010 (revenus 2009), le prélèvement libératoire sur les revenus de capitaux mobiliers acquitté en 2009, l’imposition des plus-values immobilières acquittée en 2009 et les prélèvements sociaux inhérents aux revenus perçus en 2009. L’ISF 2010 et les impôts locaux 2010 afférents à la résidence principale sont ajoutés. Les revenus pris en compte sont toutefois diminués des déficits catégoriels imputables sur le revenu global 2009 (déficit foncier dans la limite de 10 700 €, BIC professionnels, etc.), des pensions alimentaires déduites et des cotisations déduites au titre des versements du PERP, PREFON, COREM et CGOS, de la CSG déductible partiellement sur certains revenus du patrimoine (revenus fonciers, etc.) ou produits de placement (dividendes, RCM non soumis au prélèvement forfaitaire). Lire la suite »

9 Mai 2011 Classé dans Astuces par admin

Comment réussir son premier entretient d’embauche ?

Comme des milliers de jeunes diplômés, vous rêvez d’intégrer LVMH, L’Oréal ou Apple. Why not ? Mais attention, pour retenir l’attention de ces recruteurs comme de n’importe quel employeur d’ailleurs, vous allez devoir faire vos preuves dès l’envoi de votre candidature.

 

Postuler à un premier job, ça se travaille. Checklist des points à maîtriser. Une bonne connaissance du secteur ciblé : pas question d’envoyer des candidatures spontanées au petit bonheur la chance ou de postuler en direct sur les sites des entreprises, sans en savoir un minimum sur leur actualité. Vous devez au préalable réaliser une étude du marché de l’emploi dans le secteur visé et plus précisément dans votre région de prédilection. Pour cela, rapprochez-vous des chambres de commerce et d’industrie mais aussi du Medef ou de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) locale afin de connaître les potentiels employeurs. Surfez également sur les sites des grandes organisations syndicales déclinées par branches d’activités. Vous glanerez ainsi des infos sur l’actualité des entreprises. Un bon moyen d’attaquer une lettre de motivation, par exemple. Lire la suite »

1 Mai 2011 Classé dans Astuces par admin

Prendre un crédit sans apport

Vous avez surement déjà entendu qu’il était très compliqué d’obtenir un crédit sans apport, même si cela n’est pas totalement faux, il n’en reste pas moins possible. Il est en effet possible de pouvoir obtenir un crédit chez certains établissements financiers qui utiliseront d’autres critères que l’apport pour évaluer votre crédit scoring. L’apport pour une crédit immobilier sert bien souvent à financer les frais de notaires, les frais de garantie, les frais de dossier, etc. mais on peut bien sur faire sans.

 

Les organismes de crédit acceptant les crédits sans apport réclament une contrepartie qui se résumera en un taux d’emprunt plus élevé et les garanties demandées seront plus strictes afin de limiter les risques qu’elles prendront en vous prêtant de l’argent. Lire la suite »

26 Avr 2011 Classé dans Astuces par admin

Devenir banquier ou conseiller financier

Conseillers bancaires, conseillers financiers, conseillers clientèle… Peu importe le nom qu’on leur donne, les établissements bancaires en ligne recherchent des pros de la relation client à distance pour doper les ventes et répondre (par mail ou téléphone) à leurs clients.

 

On les voit dans presque toutes les coupures pub à la télé. Selon les enseignes, elles vantent leur réactivité, leur flexibilité, le bon rendement de leur produit d’épargne… Bref, en ce moment, les banques en ligne battent le tambour pour gagner de nouveaux clients. Il faut dire que dix ans à peine après leur lancement en France, ces établissements bancaires online gèrent plus de 2 millions de comptes bancaires. Soit près de 2 % du marché français. Pour répondre à leur développement et à leur appétit de parts de marché, ces banques sans agence, souvent des filiales de groupes bancaires ayant pignon sur rue, ont besoin de sang neuf. Ainsi, Axa Banque table sur 150 recrutements dans les deux ans à venir. Parmi les postes à pourvoir, il y a bien sûr des conseillers bancaires pour répondre aux clients via une plate-forme téléphonique et des conseillers réseaux chargés de valider l’octroi de crédits proposés par les commerciaux du groupe. « Toutes les jeunes recrues commencent par un parcours d’intégration de dix jours visant à leur faire découvrir l’entreprise, les former aux techniques bancaires, à nos offres et aux qualités essentielles de la relation client », précise Valérie Broncard, DRH d’Axa Banque. Son concurrent, BforBank table sur dix embauches en CDI cette année (postes de conseillers financiers mais aussi pour les fonctions marketing, finances et informatiques). « C’est un métier différent de la banque de réseau car l’exercice de vente se déroule par téléphone. Quand les clients appellent, il faut donc répondre rapidement, précisément et justement. Le tout sur des questions très techniques », insiste Pierre Louis Dupy, DRH de BforBank.

 

Lire la suite »

17 Mar 2011 Classé dans Astuces par admin

Changer de banque : frais et dangers

Changer de banque n’a jamais été aussi facile. On peut aujourd’hui changer de banque comme on change d’opérateur téléphonique. Les banques s’arrachent entre elles leur clients et préfèrent parfois obtenir de nouveaux clients plutôt que de récompenser leurs clients fidèles. Mais attentions changer de banque peut entrainer des frais auquel vous n’auriez pas pensé, voici quelques astuces pour éviter les pièges lors d’un changement de banque.

 

Perte de la prime de fidélité pour votre compte d’épargne

 

Pour fermer un compte d’épargne et transférer les fonds qu’il contient sur un nouveaux compte dans une autre banque, vous devrez obligatoirement en informer votre ancienne banque. Vous toucherez bien entendu les intérêts acquis pendant la période d’épargne mais pour les fond qui ont moins d’un an sur le compte vous perdrez votre prime de fidélité ce qui pourra être un montant plus ou moins important en fonction de la somme présente sur le compte d’épargne et du taux de rémunération du compte.

 

Frais de sortie pour les compte à terme

 

Pour les comptes à terme, vous vous engagez à laisser votre argent pendant une période donnée. Ce type de compte ne pourra pas être transféré avant la fin du terme sauf si vous le clôturez par anticipation en payant une indemnité de rupture qui peut s’élever à 2 à 5% du montant épargné jusqu’à la fin de la période convenue. En fonction des fonds épargné sur ce compte à terme cela peut vous couter assez cher ! Lire la suite »

13 Mar 2011 Classé dans Astuces par admin

Le Plan Epargne Retraite Collectif PERCO

Le Plan Epargne retraite Collectif nommé plus couramment PERCO permet aux salariés de pouvoir compléter leur retraite en épargnant de l’argent qui sera débloqué au passage à la la retraite sous la forme de rente ou de capital en fonction de ce qui sera stipulé sur l’accord collectif. Les entreprises sont libre de mettre en place ou non un PERCO mais pour que cela soit fait il est nécessaire que la boite propose déjà un Plan d’Epargne d’Entreprise (PEE) a ses salariés.

 

Mais qui peut avoir droit au PERCO ? Si l’entreprise propose un Plan Epargne Retraite Collectif, tous les salariés ( y compris patrons, dirigeants et mandataires) peuvent y avoir droit. Mais cela peut etre proposé d’office à tous les salariés qui pour ceux que cela n’intéresse pas pourront refuser d’adhérer au PERSO s’ils se manifestent sous 2 semaines. Ce qui est intéressant que que même les anciens salariés de l’entreprise pourront toujours bénéficier du PERCO une fois avoir quitté leur poste. Lire la suite »

2 Mar 2011 Classé dans Astuces par admin

Partir étudier à l’étranger sans argent

Le budget est une des premières préoccupations des étudiants qui souhaitent suivre des études hors de l’Hexagone. Même pour ceux qui bénéficient des bourses Erasmus. Nos conseils avant de partir.

 

Tout d’abord, une bonne nouvelle: les étudiants boursiers sur critères sociaux conservent leurs bourses pendant leur séjour Erasmus. Ils reçoivent en plus, comme les autres étudiants, l’allocation Erasmus versée par l’université, mais aussi d’éventuels financements supplémentaires de la part des collectivités locales. À l’université de Provence par exemple, un boursier touche, en plus de sa bourse du CROUS (conseil régional des oeuvres universitaires et scolaires) et quel que soit son échelon, le maximum de l’allocation Erasmus. Soit 500 € par mois de séjour en Europe. Malheureusement, en matière de finances, les services administratifs des universités ont souvent du mal à se caler sur le calendrier universitaire. D’où, et notamment pour ceux qui partent à l’étranger au premier semestre, un retard dans le versement des bourses Erasmus. «À l’université de Provence, le paiement est tardif, reconnaît Cécile de Miras, gestionnaire de la mobilité étudiante. Ceux qui arrivent début septembre doivent généralement patienter deux mois avant le premier règlement.» Lire la suite »

1 Mar 2011 Classé dans Astuces par admin

Pourquoi prendre un rachat de crédit ?

Peut de personnes peuvent prétendre ne jamais avoir eu recours à un crédit pour payer une dépense imprévue ou pour tout simplement acheter un bien : une voiture, payer ses vacances à crédit, une maison, un appartement, de l’électroménager, etc. Quand on rembourse un seul crédit, le payement peut encore être gérable mais si l’on cumule plusieurs remboursement d’emprunt, cela peut rapidement devenir compliqué. Le montant des mensualités peut devenir trop compliqué à rembourser et vous pouvez rapidement avoir la tête sous l’eau au niveau de vos finances personnelles. Pour vous aider à bien gérer votre argent le plus simple et le plus courant est de procéder à un rachat de crédit. Lorsque que vous vous faites racheter votre crédit, nous n’avez plus qu’une mensualité à rembourser et vous pouvez ainsi négocier un montant mensuel à payer moins élevé et augmenter la période de remboursement. Le rachat de crédit s’avère donc une solution idéale pour les ménages qui cumulent au moins 2 crédits et qui ont du mal à joindre les deux bouts. Lire la suite »

15 Fév 2011 Classé dans Astuces par admin

Devenir rentier : idées et conseils

Qui n’a jamais rêvé de gagner de l’argent sans avoir à se lever le matin pour aller travailler ? Seuls les rentiers peuvent se permettre un tel luxe ! Et bien vous allez découvrir quelques idées et astuces pour que vos rêves deviennent réalité en devenant rentier…

 

Devenir rentier s’est s’assurer d’un salaire « facile » pour le reste de sa vie. L’idée la plus commune pour devenir rentier est d’investir dans l’immobilier et de vivre avec des loyers ou en spéculer sur la hausse de la valeur de son parc immobilier. Mais avec la hausse de prix des maisons et des appartements, il est de plus en plus difficile de compter sur l’immobilier pour s’assurer un rente correcte, mais quelques astuces peuvent vous permettre d’arriver tout de même à vos fins. Lire la suite »

9 Jan 2011 Classé dans Astuces par admin

Credit pas cher avec un comparateur

Toutes les personnes qui sont à la recherche d’un emprunt pour financer un achat souhaitent avoir un crédit pas cher pour que ce pret ne leur coute pas trop cher en intérêts reversés aux sociétés de crédit ou aux banques. Mais pour être certain d’avoir le crédit le moins cher du marché, il n’y a rien de mieux que d’utiliser un comparateur de crédit. Par exemple, le site creditiz compare les offres d’emprunt proposés pas les principaux site de crédit comme cofidis ou cetelem. Il peut en effet parrait plus facile d’aller s’adresser à son banquier pour lui demander un crédit, sauf qu’il ne vous permettra pas de choisir en toute liberté qui est le moins cher.

 

Les comparateurs sont aussi bien souvent des courtiers en finance qui trouvent et négocient pour vous les offres de pret au prix total le moins cher. Parmi les sites de ce type, on peut notter le site Empruntis.com ou Kredity.com qui est le premier comparateur de credit en ligne pour obtenir le meilleur taux pour votre credit personnel, crédit auto, crédit travaux, ou credit conso. Après avoir rempli un formulaire de façon anonyme vous recevrez alors une etude comparative (ou benchmark) des offres d’emprunt les plus avantageuses pour les emprunteurs et ce en fonction de leurs besoins d’argent . Lire la suite »